Patrick Ganci en Thaïlande

Patrick Ganci à la Halte-Garderie

C’est au cours d’un voyage et la visite des villages isolés et de tribus de montagnes au nord de la Thaïlande en 1999 que Patrick GANCI sur son retour vers la ville de Chiangmai décide de faire quelque chose en faveur des enfants et familles les plus démunis.

Mais comment faire ? Il ne parle pas un mot de Thaï et encore moins le dialecte des différentes tribus qui peuple cet endroit du monde !

Au cours d’une visite dans une fabrique de mobilier de Chiangmai, Patrick entreprend une conversation avec la responsable de fabrication, Madame Sawanee, de surcroît francophone. Il lui témoigne ce qu’il a vu et lui explique ce qu’il espère faire pour les familles et les enfants les plus démunis. Comment gérer un telle entreprise depuis la France ?

Séduit par le projet, Madame Savanee est nommée responsable du bureau de l’Association-Angela à Chiangmai. Afin de coordonner avec l’aide de bénévoles les priorités inscrites aux programmes de développement définit chaque année.

Grâce à la « communication moderne » via Internet la liaison France / Thaïlande est quotidienne et permet de suivre l’avancement des projets en cours.